Animation en praxinoscope



Quatre praxinoscopes interactifs — instruments ancêtres du cinéma

illustrent les mouvements de manipulation nécessaires pour soulever

les poids et haltères de Louis Cyr qui sont présentés dans les alcôves.

Le choix des praxinoscopes, de préférence aux simples vidéos sur écran,

se prête judicieusement au propos. Le praxinoscope est un jouet optique qui, actionné par le visiteur, donne l’illusion du mouvement et permet de revivre

un moment d’histoire. Il est constitué de douze petits miroirs placés face

à un cylindre à facettes. Chacun des miroirs reflète un des douze dessins que contient le cylindre. Dans le mouvement rotatif du cylindre, les douze images réfléchies de la bande se substituent successivement les unes aux autres, créant une animation visible à partir de la lunette de l’appareil. Rehaussé

d’un éclairage intérieur et parfaitement exécuté, sans obturation, l’effet

optique produit est saisissant.